Grève des contrôleurs aériens : l’ASECNA active son plan de contingence
APS
SENEGAL-AFRIQUE-AVIATION-HUMEUR

Grève des contrôleurs aériens : l’ASECNA active son plan de contingence

Dakar, 23 Sept (APS) - L’Agence pour la sécurité de la navigation aérienne en Afrique et à Madagascar (ASECNA) a activé un plan de contingence pour assurer la continuité du service et garantir la sécurité des passagers, a-t-on appris vendredi à Dakar, de Louis Bakienon, son Directeur de l’exploitation des services de la navigation aérienne.

 

"Nous avons pris une excellente disposition en activant un centre au niveau de la direction générale qui suit pas à pas l’ensemble du trafic dans l’espace aérien pour que toutes les mesures de sécurité soient garanties’’, a déclaré M. Bakienon lors d’une conférence de presse.


Il s’agit, selon lui, de mettre en place un dispositif appelé ’’plan de contingence’’ qui permet de ’’désigner des routes aériennes pour servir toute la région et transiter les espaces’’.


L’union des syndicats des contrôleurs aérien (USYCAA) a décidé de réactiver son préavis de grève à compter de ce vendredi jusqu’au dimanche et pour une durée indéterminée jusqu’à la satisfaction totale de toutes ses revendications.


Ces revendications sont essentiellement relatives au renforcement des capacités opérationnelles, à l’épanouissement professionnel et au plan de carrière du contrôleur aérien de l’ASECNA.

 

"La complexité fait que ce préavis qui a été déposé touche plusieurs Etats à la fois. C’est pourquoi, il fallait mettre en place un dispositif qui permet aux avions de survoler’’, a expliqué le Directeur de l’exploitation des services de la navigation aérienne.


Ceubah Guelpina, le Directeur des ressources humaines de l’ASECNA, a de son côté déclaré que "cette grève est illégale du fait que les contrôleurs n’ont même pas respecté le délai réglementaire du préavis".


Guelpina a annoncé que l’ASECNA a mis en place un dispositif de dialogue social pour négocier et retenir les revendications de l’ensemble des travailleurs.

 

Selon lui, tous les moyens vont être déployés avec l’appui des Etats membres pour que cette situation soit non seulement maîtrisée mais également pour que la sécurité des vols soit garantie conformément aux normes en vigueur.

 

L’ASECNA regroupe 18 pays (Bénin - Burkina - Cameroun - Centrafrique - Congo - Côte d’Ivoire - France - Gabon - Guinée – Bissau Guinée Equatoriale - Madagascar - Mali - Mauritanie - Niger - Sénégal - Tchad - Togo - Union des Comores).

SN/ASB/OID/AKS

-->
-->
-->
-->
-->
  • Inscription à la newsletter

    Restez informé en temps réel