Législatives 2022 : de la musique à la gloire des coalitions
APS
SENEGAL-LEGISLATIVES-MUSIQUE

Législatives 2022 : de la musique à la gloire des coalitions

Dakar, 29 juil (APS) – A chaque liste sa chanson ! Les couleurs et les effigies n’ont pas été les seuls symboles des listes de candidature aux élections législatives de dimanche. Aperçue au loin, chacune des coalitions peut être identifiée par une chanson, pour qui sait écouter.

 

Des artistes ont prêté leurs voix aux huit coalitions en lice pour l’élection des 165 députés de la 14e législature (2022-2027) du Sénégal en leur dédiant des génériques.

 

La chanson d’introduction des rassemblements de l’Union citoyenne Bunt Bi est l’œuvre du rappeur Abdoulaye Ka, alias ‘’Big Laye Rappeur’’, qui dit s’être inspiré du programme de cette coalition de l’opposition pour produire l’opus.

 

‘’Je cherche à galvaniser les militants de Bunt Bi dans un premier temps en disant qu’il est certain que ses candidats iront à l’Assemblée nationale (…) On aura des députés parce qu’on y croit. J’ai aussi appelé les électeurs à voter Bunt Bi : ‘Votez leen ! Votez leen ! Bunt-bi, c’est la bonne coalition’’, explique Ka.

 

‘’La vie est chère, l’école va mal (…) Il y a des problèmes partout’’, chante-t-il dans le morceau auquel est insérée une voix de Bruno d’Erneville, l’un des leaders de la coalition Bunt Bi.

 

Abdoulaye Ka est également l’auteur et le compositeur du générique de campagne de Madické Niang à l’élection présidentielle de 2019.

 

‘’Je suis payé selon les moyens et la volonté des candidats. Je m’assure toutefois que les frais dus au studio utilisé soient payés pour la conception du morceau. Le reste, c’est à eux de voir’’, a-t-il répondu à l’APS à la question de savoir comment il est payé.

 

‘’Je n’ai jamais perçu mes droits d’auteur, même si mes chansons sont diffusées à la radio et à la télévision’’, se désole par ailleurs ‘’Big Laye Rappeur’’.

 

La coalition Naataangué Askan Wi, dirigée par Sheikh Alassane Sène, a utilisé les voix de Mia et d’Abdou Guissé, celle du chanteur Assane Mboup aussi, de l’Orchestra Baobab.

 

Une chanson dédiée à Benno Bokk Yaakaar est diffusée en boucle lors des rassemblements de la coalition de la majorité présidentielle. Elle vante le bilan du président de la République, Macky Sall.

 

Yewwi Askan Wi a également fait recours à la musique, avec une chanson dédiée à son leader, Ousmane Sonko. L’opus accompagne les rassemblements de cette coalition de l’opposition.

 

Les musiciens prêtent leur voix aux candidats des élections depuis plusieurs décennies au Sénégal. L’une des plus célèbres chansons dédiées aux candidats aux élections est du duo Pape & Cheikh. Les artistes, comme s’ils parlaient au nom des électeurs, en redemandaient à Abdoulaye Wade, candidat à sa succession à l’élection présidentielle de 2007.

FKS/ESF/ASB